Paysage

Apprivoiser et réduire le stress lié à la nature anxiogène de son métier.

Constat :

Le stress et l’anxiété se déploient de plus en plus dans la sphère professionnelle.

Certains métiers y sont beaucoup plus exposés que d’autres de par la nature même de leurs missions.

Les publics concernés sont :

 

  • Professionnels de santé qui ont la responsabilité d’accompagner le malade et la maladie, de l’hôpital à la maison de retraite.

  • Professionnels des métiers du transport (avion, train, car, chauffeur routier, taxis) qui ont la responsabilité de vies humaines en cas d’accident, de retard ou imprévus.

  • Travailleurs sociaux qui reçoivent et accompagnent des publics sensibles et fragilisés,

  • Professionnels de l’accueil des services publics (Pôle Emploi, CAF, CPAM…) et de services commerciaux (caisses, SAV…).

  • Professionnels soumis à des rythmes spécifiques : décalage horaire, travail de nuit, travail posté (ou en rotation).

  • Professionnels évoluant dans un environnement hostile en particulier physique, chimique ou climatique (chantiers, plateformes pétrolières, centrales nucléaires, réparations automobiles…).

  • Professionnels exposés à la pression de moments forts : gestion des évènements, des pics d’activités, saisonniers, de livrables délais impératifs.

  • Cadres dirigeants exposés responsables d’une ou plusieurs équipes, voire de l’entreprise.

 

La nature anxiogène de ces métiers est qualifiée de « risque psycho social ».

Les professionnels doivent posséder et déployer une grande capacité de ressources psychiques et émotionnelles pour éviter de laisser le stress et l’anxiété les dépasser et les envahir.

L’exposition répétée à ces risques peut avoir des conséquences sur la santé des salariés, notamment en termes de maladies cardio-vasculaires, d’affections psychiques, d’épuisement professionnel (burn-out), voire de suicide.

Objectifs

Un stress trop important est une source réelle de souffrance psychologique au travail. Apprivoiser et réduire le stress dans son activité professionnelle, c’est gagner en confort dans sa propre activité et dans son quotidien, et en efficacité pour les publics accompagnés et les services attendus.

 

Que signifie « apprivoiser son stress » ? 

Plusieurs étapes :

  • Repérer et reconnaître précisément les situations, évènements générateurs de stress,

  • Identifier les manifestations émotionnelles et les réactions du corps face à ces évènements générateurs de stress,

  • Repérer les besoins émotionnels non exprimés et non pris en compte par la personne elle-même, générateurs de ces manifestations,

  • Reconnaître les signaux d’alerte de manifestation de ce stress dans le corps,

  • Repérer les pensées négatives et/ou toxiques liées à ces signaux d’alerte,

  • Déployer des pratiques personnelles d’auto régulation de ses émotions grâce à la relaxation, à des postures de yoga, à de la méditation Pleine Conscience…

Cet atelier propose :

  • Un espace de confiance et de confidentialité pour déposer son stress, son anxiété, les émotions sous-jacentes et les manifestations corporelles afférentes,

  • Un espace de re connexion à ses ressources intérieures positives de confiance en soi, d’ancrage, d’alignement, d’adaptation, de souplesse et de fluidité.

  • Un espace d’écoute consciente et bienveillante de soi-même, de ses besoins et des besoins des autres.

  • Un espace de transmission et d’apprentissage de pratiques d’auto régulation de son stress (respiration, relaxation, chant et vibrations sonores, exploration émotionnelle, postures de yoga de détente et d’ancrage, méditation pleine conscience, auto massages).

Moyens et outils :

  • Pratiques de respiration (Cohérence cardiaque, respirations Yogique, respirations du chant),

  • Pratiques de relaxation profonde et de visualisation positive (Lieu sûr, endroit idéal, ressources positives)

  • Pratiques de méditation Pleine conscience,

  • Pratiques de postures de yoga (douces et adaptées à la morphologie et à la condition physique de chacun),

  • Pratiques autour de la voix, des sons et des vibrations sonores émises et entendues par la voix.

  • Pratiques d’auto massages (mains, visages, épaules, bras).

  • Pratiques d’écoute consciente de soi, de ses besoins émotionnels et des besoins émotionnels des autres.

Méthode d’intervention :

Un état des lieux des situations et du niveau de stress des équipes est indispensable à la construction, réalisation et réussite des objectifs mentionnés ci-dessus.

 

J’établis cet état des lieux à partir des divers éléments suivants :

 

  • Quel est le degré de stress des personnes concernées et comment se manifeste-t-il dans leur quotidien professionnel ?

  • Quelles sont les périodicités et récurrences de ces situations ?

  • Quels sont les indicateurs les plus représentatifs du niveau de stress et de mal être de ces personnes : situation d’épuisement professionnel ? Arrêts maladie ? Rotations des personnes ? Douleurs chroniques ? Tabagisme ? Pauses démultipliées en fréquence et en durée ? Absentéisme et retards répétés ? 

  • Depuis combien de temps sont-elles soumises à ces situations stressantes ?

 

 

Ces ateliers peuvent être proposés en groupe et/ou en individuel en fonction de l’état des lieux établi et des besoins exprimés.

Qui suis-je :

De par mon parcours professionnel dans la sphère sanitaire et sociale (Mission Locale, Foyers travailleurs migrants, Prévention toxicomanie) et dans la production évènementielle en agences de communication, j’ai été fortement confrontée à des situations répétées de stress professionnel.

 

Avant de devenir thérapeute psychocorporel et animatrice d’ateliers autour de la réduction du stress, je me suis formée à de nombreuses pratiques, avant tout pour m’aider dans la régulation et l’apprivoisement de mon stress et de mes émotions.

 

Mes différentes activités thérapeutiques en individuel et en collectif me confirment tous les jours la pertinence, l’efficacité et le soulagement de pouvoir trouver pour soi un espace sécurisé de confiance, d’écoute et de confidentialité.

Un espace où l’on peut en même temps déposer ce que l’on ressent, se ressourcer psychiquement, émotionnellement et physiquement, s’approprier des outils et pratiques qui permettent, petit à petit, de devenir autonome au quotidien dans sa relation au stress, à ses émotions, à soi-même et aux autres.

 

C’est la proposition de ces ateliers en groupe et/ou en individuel.